Passer au contenu principal

Pourquoi recourir à la bioprotection en agriculture régénérative ?

Thème: Bases du biocontrôle

Vue d'ensemble

Les principes de l'agriculture régénérative
Produits de bioprotection favorisant la santé des sols
Stimuler la biodiversité avec des produits de biocontrôle et de bioprotection
Réduire l’utilisation de pesticides chimiques grâce à la bioprotection
Utiliser la bioprotection dans l’agriculture régénérative

La bioprotection, en tant que forme durable et respectueuse de l’environnement de lutte antiparasitaire, joue un rôle essentiel dans l’agriculture régénérative.

L’agriculture régénérative est une approche innovante et holistique pour produire des aliments de manière plus durable. Cela peut contribuer à résoudre de nombreux problèmes environnementaux critiques, tels que le changement climatique, la perte de biodiversité ou la dépendance à l’égard de produits agrochimiques tels que les pesticides chimiques.

Les principes de l'agriculture régénérative

Agriculture régénérative s’appuie sur diverses pratiques agricoles et écologiques qui privilégient le bon fonctionnement des écosystèmes. Il vise à :

  • restaurer et améliorer la santé des sols et des écosystèmes
  • protéger l'environnement
  • accroître la résilience au changement climatique

Ceux-ci peuvent être atteints par :

  • minimiser la perturbation des sols et l’apport de produits chimiques
  • maximiser la biodiversité
  • s'adapter à l'environnement

Diverses pratiques suivent ces principes directeurs, notamment l’utilisation de substances naturelles comme les produits de biocontrôle et de biopesticides pour la lutte antiparasitaire. Le recours à la bioprotection offre de nombreux avantages qui correspondent aux objectifs de l’agriculture régénérative.

Produits de bioprotection favorisant la santé des sols

Close-up de pousses sortant d'un champ fraîchement labouré
Germes sortant d'un champ labouré. Crédit : Carl Tronders via Unsplash

Il est essentiel de minimiser la perturbation des sols, car les sols constituent le fondement de l’agriculture. Des sols sains créent des cultures saines et sont plus productives et plus rentables pour les agriculteurs. Pourtant, dans l’agriculture conventionnelle, les sols sont souvent dégradés et pollués. L’une des raisons est l’utilisation prolongée de pesticides chimiques. Une fois dans le sol, ils peuvent persister pendant des années, voire des décennies.

Les produits de bioprotection constituent une alternative écologique aux pesticides chimiques. Ils sont généralement spécifiques à un petit nombre de ravageurs, ce qui les rend plus sûrs pour les organismes utiles, notamment ceux qui jouent un rôle majeur dans la santé des sols. Les produits de biocontrôle et de bioprotection sont également des substances naturelles qui se dégradent rapidement. Ils laissent peu ou pas de résidus toxiques dans le sol, ce qui évite leur pollution. En fin de compte, cela protège les organismes du sol et améliore la santé des sols.

En revanche, les pesticides chimiques peuvent nuire à ces organismes du sol. Cela a un impact sur la santé du sol et sur sa capacité à remplir des fonctions de base, telles que le cycle des nutriments et la lutte contre les ravageurs et les maladies. Cela peut également entraîner une diminution de la croissance des cultures et une plus grande sensibilité aux stress externes tels que les conditions météorologiques.

Stimuler la biodiversité avec des produits de biocontrôle et de bioprotection

Un pollinisateur sur les fleurs jaunes des plantes Brassica
Un insecte pollinisateur des fleurs des plantes Brassica. Crédit : Joseph Northcutt via Unsplash

La biodiversité est essentielle au fonctionnement des écosystèmes qui fournissent à l'homme de nombreuses ressources. Flare comme l'eau propre et l'air pur. L’un des principes fondamentaux de l’agriculture régénérative est d’améliorer et de protéger la biodiversité dans les systèmes agricoles, au-dessus et au-dessous du sol.

Les produits de bioprotection causent moins de dommages aux organismes non ciblés, tels que les pollinisateurs et les ennemis naturels qui s'attaquent aux ravageurs. La protection des pollinisateurs contre les produits chimiques nocifs est cruciale pour la biodiversité, car la pollinisation est l'un des mécanismes les plus importants pour maintenir et promouvoir la biodiversité. En passant du contrôle chimique à la bioprotection, nous pouvons améliorer la biodiversité.

Le sol abrite également de nombreux animaux, tels que des coléoptères, des vers de terre et même des abeilles nicheuses. Le biocontrôle et les biopesticides qui pourraient s'infiltrer dans le sol se dégradent rapidement et sont plus sûrs pour les organismes résidents, protégeant ainsi la biodiversité du sol.  

Réduire l’utilisation de pesticides chimiques grâce à la bioprotection

Les produits chimiques utilisés en agriculture peuvent faire référence à des pesticides chimiques, des engrais ou des agents de croissance. Ces dernières ont été surutilisées au cours des dernières décennies et peuvent avoir des impacts négatifs sur l’environnement.

Opter pour des produits de biocontrôle et de biopesticides est un bon point de départ pour réduire la dépendance aux produits chimiques. Les produits de bioprotection étant plus sûrs pour les organismes du sol et leurs ennemis naturels, ils contribuent au maintien de leurs populations. À leur tour, les ennemis naturels aident à lutter contre les ravageurs, réduisant ainsi le besoin de produits phytopharmaceutiques. Les organismes du sol contribuent à la disponibilité des nutriments dans le sol, ce qui est important pour la croissance des plantes. 

Une coccinelle sur un champ de blé
Une coccinelle, ennemi naturel, sur un champ de blé. Crédit : Zura Narimanishvili via Unsplash

À l’inverse, la lutte chimique peut nuire aux organismes du sol, ce qui diminue la disponibilité des nutriments et réduit la croissance des plantes. Les agriculteurs peuvent augmenter l’utilisation d’engrais chimiques pour contrer ce problème, mais cela ne peut pas fonctionner à long terme. L'utilisation excessive d'engrais ne fait qu'apporter plus de problèmes comme l'acidification des sols et la pollution de l'eau.

À terme, les produits de bioprotection peuvent contribuer à réduire le besoin et l’utilisation d’engrais chimiques.

Utiliser la bioprotection dans l’agriculture régénérative

L'agriculture régénérative est une solution prometteuse pour de meilleures pratiques agricoles et intégrer l'utilisation de produits de bioprotection dans cette approche est une étape essentielle. L’utilisation de produits de biocontrôle et de biopesticides peut offrir de nombreux avantages qui correspondent aux principes de l’agriculture régénérative, tels que :

  • protéger les insectes non ciblés
  • sauvegarder la biodiversité et la santé environnementale
  • améliorer la santé des sols et des plantes
  • éviter la dégradation des sols et la pollution
  • participer à un système de production alimentaire plus résilient
  • réduire la dépendance aux produits chimiques nocifs

De cette manière, les agriculteurs peuvent travailler en harmonie avec la nature, ce qui garantit un avenir meilleur pour eux-mêmes et pour les consommateurs.

Envie d’évoluer vers une agriculture régénératrice ? Commencez par rechercher produits de biocontrôle et biopesticides dans votre pays

Partager cette page

Articles connexes

Vous cherchez des moyens sûrs et durables de gérer les ravageurs et les maladies ?
Cette page est-elle utile ?

Nous sommes désolés que la page n'ait pas rencontré votre
attentes. Veuillez nous faire savoir comment
nous pouvons l'améliorer.