Passer au contenu principal

Botrytis cinerea : Comment identifier et lutter contre cette moisissure hautement contagieuse 

Thème: Guides antiparasitaires

Vue d’ensemble

Qu’est-ce que le Botrytis ?
Quel est l'impact de Botrytis cinerea?
Comment identifier Botrytis cinerea?
Hcomment puis-je m'en débarrasser Botrytis cinerea?
Conclusion et orientation future

Botrytis cinerea est une pourriture grise hautement infectieuse qui provoque des maladies dans les cultures en extérieur et en intérieur. Cet agent pathogène apparaît généralement sous la forme d'un duvet gris sur les fruits et légumes et peut constituer un problème sérieux pour le rendement du raisin et causer des dommages à d'autres plantes agricoles. Les premiers stades de Botrytis cinerea l’infection peut être difficile à détecter et peut ressembler à différents types de dommages aux cultures, tels que le stress hydrique ou d’autres agents pathogènes. Les étapes ultérieures sont plus faciles à identifier, même si, à ce stade, des dommages importants sont probablement déjà causés. Botrytis cinerea s'adapte en réponse à divers climats et développe une résistance aux fongicides conventionnels, ce qui en fait un ravageur difficile à gérer. Cependant, les solutions à ce champignon incluent contrôles biologiques, qui s'appuient sur des données scientifiques études

Dans ce blog, nous couvrons la biologie, l'impact et les stratégies de gestion de Botrytis cinerea, offrant un aperçu de son cycle de vie, de la manière dont il infecte les cultures et des stratégies nécessaires pour le combattre. 

Image en gros plan montrant une grappe de raisin infectée par Botrytis cinerea, avec de la moisissure grise floue - un symptôme distinctif de ce champignon.
Un gros plan de raisins infectés par Botrytis cinerea montrant la moisissure grise distinctive. Crédit : Phil Taylor, CABI

Qu’est-ce que le Botrytis ?

Botrytis cinerea est un groupe de champignons dont certains endommagent les cultures et peuvent détruire les fruits agricoles comme le raisin. Le plus courant Botrytis cinerea le champignon est l'espèce Botrytis cinerea, également connu sous le nom de Botryotinia fuckelianaet la moisissure grise. Botrytis cinerea apparaît comme un duvet gris sur les cultures et peut endommager les feuilles, les tiges et les fruits. Le duvet gris est en réalité causé par les spores de conidies asexuées de ce champignon. 

Botrytis cinerea a une répartition géographique mondiale et il existe de nombreuses stratégies de gestion pour prévenir la maladie qu'elle provoque. Malgré ces stratégies, le pathogène est devenu résistant à certains fongicides chimiques, ce qui limite les options de contrôle. 

Botrytis cinerea est répandu dans divers climats et est capable de survivre dans de larges plages de températures. Il est présent dans toute la zone continentale des États-Unis, bien qu'il soit plus susceptible de provoquer une infection dans des conditions humides, soit après des pluies prolongées, soit dans des champs trop irrigués. Le champignon peut se nourrir de matières mortes en plus des cultures et, par conséquent, les résidus de cultures qui n'ont pas été éliminés peuvent favoriser la formation d'infections actives. 

Les spores de ce champignon peuvent rester dormantes dans les matières mortes et le sol pendant l'hiver avant d'émerger dans des conditions plus favorables. Sclérotes de Botrytis cinerea ressemblent à de petites structures noires. Botrytis cinerea les spores peuvent être transférées entre les plantes par le vent, l'eau et des contacts étroits, ce qui rend la transmission difficile à gérer. 

Les infections peuvent apparaître à différents stades du développement des cultures, notamment à partir de graines infectées ou pendant la floraison. Fruits infectés par Botrytis cinerea peuvent agir comme réservoirs de spores, qui sont rapidement dispersées dans l'environnement local lorsque le fruit se fend, fuit ou éclate. 

Un gros plan de fraises révélant la moisissure grise distinctive, un symptôme de Botrytis cinerea.
Pourriture grise sur un fruit de fraise (Botrytis cinerea) – Crédit : Francesco Faretra

Quel est l'impact de Botrytis cinerea?

Botrytis cinerea est un champignon nécrotrophe et pathogène, ce qui signifie qu'il tue les cultures qu'il attaque pour obtenir des nutriments nécessaires à leur croissance. Une fois qu'il a trouvé un hôte approprié dans des conditions environnementales appropriées, le champignon produit des facteurs de virulence tels que des enzymes qui attaquent et dégradent les parois cellulaires. Cela a un impact sur les structures moléculaires et est au cœur de la pathogénicité de Botrytis cinerea. La moisissure provoque une décoloration et un flétrissement des cultures, entraînant la pourriture et la mort. Pour des cultures comme le raisin, cela peut entraîner une perte de rendement importante. 

Dans le raisin en particulier, Botrytis cinerea provoque la pourriture des grappes de fruits avant leur maturation. C’est ce qu’on appelle la pourriture des grappes. Des infections de faible niveau par ce champignon sont notamment utilisées dans la production de certains types de vins doux. Dans de tels cas, la moisissure est appelée pourriture noble et les raisins doivent être vendangés à un stade distinct de l'infection. 

Is Botrytis cinerea toxique pour l'homme ?

Botrytis cinerea n'est pas considéré comme pathogène chez l'homme mais peut provoquer des réactions allergiques, telles qu'une pneumopathie d'hypersensibilité, lors d'une exposition répétée et élevée. Cela peut également déclencher une irritation dans le cadre de maladies respiratoires préexistantes telles que l’asthme. 

Comment identifier Botrytis cinerea?

Une exposition illustrant les différents stades du champignon Botrytis cinerea sur un bulbe d'ail, mettant en valeur le contraste entre un bulbe sain et un bulbe atteint par le champignon.
Différentes étapes de Botrytis cinerea dans les bulbes d'ail. Crédit : Lindsey du Toit, Washington State University/via Bugwood.org – CC BY 3.0 US 

Botrytis cinerea les infections peuvent être difficiles à identifier au cours des premiers stades, mais les stades ultérieurs présentent des caractéristiques facilement identifiables de leur pathogénicité. Les signes d'infection varient selon le type de culture et la partie de la culture touchée.  

Les premiers signes de Botrytis cinerea inclure la formation de taches translucides sur les cultures. Ces taches augmentent en taille et peuvent consommer la plupart des parties affectées. Une analyse approfondie d'une plante peut révéler des tissus d'apparence brune et imbibés d'eau qui peuvent se diviser ou se rompre. Ces caractéristiques sont plus répandues sur les tiges et les tissus succulents, tandis que les feuilles brunissent, flétrissent et tombent. Le duvet gris typique apparaît aux stades ultérieurs de l'infection et constitue l'indicateur le plus évident de Botrytis cinerea. Il est important de noter que la moisissure n’est pas toujours grise mais peut parfois être brune ou rougeâtre, selon la culture hôte et les conditions environnementales. 

La durabilité de Botrytis cinerea et son caractère contagieux en font un problème difficile à résoudre. Il existe cependant plusieurs stratégies pour prévenir Botrytis cinerea croissance et atténuer ses effets néfastes. 

Comment puis-je me débarrasser de Botrytis cinerea?

Différents climats présentent différents niveaux de risque pour Botrytis cinerea. Par exemple, les climats plus chauds et plus humides avec moins de vent présenteront un risque plus élevé que d’autres. Ces facteurs doivent être pris en compte au moment de décider quoi Botrytis cinerea mesures de contrôle à prendre. 

La lutte biologique

Botrytis cinerea est sensible à méthodes de lutte biologique, y compris les biopesticides comme les souches bactériennes et fongiques, qui peuvent empêcher sa croissance. UN article de revue de l'Université de Salamanque, environ 200 études mettent en évidence le potentiel de contrôle biologique des Botrytis cinerea à travers mécanismes multiples. ​​Ces stratégies incluent l'introduction de souches de levures et de bactéries comme Bacillus subtilis et des produits végétaux naturels comme huile de thym. Ce type d’intervention est appelé biocontrôle augmentatif.  

Contrôle culturel : 

Une conception soignée des fermes, des vergers et des vignobles peut grandement contribuer à prévenir Botrytis cinerea. L'éloignement des cultures pour faciliter une bonne circulation de l'air et une irrigation suffisante pour éviter un arrosage excessif peuvent aider à prévenir Botrytis cinerea d’émerger. 

Une fois que les cultures ont poussé, tailler soigneusement la canopée et éliminer rapidement les matières mourantes ou mortes comme les feuilles et les fleurs peuvent éliminer les niches pour Botrytis cinerea croissance. Si, après une analyse minutieuse, vous identifiez une culture présentant Botrytis cinerea, retirez la partie infectée le plus soigneusement possible sans la laisser entrer en contact avec des plantes saines. 

Lutte chimique :

Les traitements fongicides ne sont disponibles qu'à titre préventif pour Botrytis cinerea croissance et sont moins susceptibles d’être efficaces dans les zones à haut risque qui reçoivent beaucoup de précipitations. 

Certaines souches de Botrytis cinerea ont développé des moyens de se défendre contre les fongicides en utilisant des gènes particuliers. Ces gènes peuvent produire des protéines qui aident le champignon à résister aux produits chimiques, presque comme si elles activaient un bouclier pour une souche donnée. Ainsi, le contrôle chimique de Botrytis cinerea a une valeur limitée en raison de résistance aux ravageurs  

Conclusion et orientation future

Botrytis cinerea est un champignon persistant et hautement infectieux qui pose des défis importants à l'agriculture, en particulier aux États-Unis où il prospère sous divers climats. Le champignon peut survivre dans des conditions environnementales variées et développer une résistance aux fongicides chimiques. Les agriculteurs et les jardiniers peuvent réduire considérablement l'impact de Botrytis cinerea en donnant la priorité à la détection précoce, en adoptant des contrôles culturels minutieux, en mettant en œuvre des contrôles biologiques et en garantissant de bonnes pratiques agricoles. 

Pourriture grise, symptôme de Botrytis cinerea présent sur une feuille de tomate
Botrytis cinerea sur feuille de tomate. Crédit : Scot Nelson via Flickr

Pour plus d'informations sur les différents types de ravageurs et les stratégies de contrôle, vous pouvez consulter le Ressources du portail CABI BioProtection. Pour vous aider à trouver la meilleure solution pour votre Botrytis cinerea problème, visitez notre page de produits.  

Partager cette page

Articles connexes

Cette page est-elle utile ?

Nous sommes désolés que la page n'ait pas rencontré votre
attentes. Veuillez nous faire savoir comment
nous pouvons l'améliorer.