Choisir le bon produit de biocontrôle

white grub
Le ver blanc, un insecte ravageur du sol © CABI

Choisir un produit de biocontrôle, c’est se poser les bonnes questions. Nous avons dressé ci-dessous une liste de questions qui va vous aider à faire le bon choix avec l’aide du Portail CABI de BioProtection.

Existe-t-il un produit de biocontrôle homologué pour le ravageur ou la maladie de votre culture ?

C’est la première étape cruciale dans votre prise de décision. C’est là où le Portail CABI de BioProtection va vraiment vous aider. Pour commencer, effectuez votre recherche dans le portail :

  • Sélectionnez d’abord votre pays ;
  • Sélectionnez ensuite votre culture ;
  • Finalement sélectionnez le ravageur ou la maladie et cliquez sur ‘Trouver un produit’.

Une liste de produits homologués dans votre pays pour le problème phytosanitaire qui vous concerne, apparaît. Il n’est pas nécessaire de toujours connaître le nom scientifique du ravageur ou de la maladie, le portail contient généralement les noms communs les plus courants.http://www.bioprotectionportal.com

lettuce production
Culture de salades sous serre © CABI
Le produit de biocontrôle est-il efficace dans vos conditions de culture (sous serre ou en plein champ) ?

Consulter l’étiquette, ou idéalement demander à un conseiller pour savoir avec certitude si le produit est adapté à vos conditions.

Par exemple, certains biopesticides sont conçus pour fonctionner exclusivement sous serre, alors que d’autres peuvent être utilisés en plein champ. Connaître les spécificités de votre produit est vital pour vous assurer que vous sélectionnez le bon produit.

Le biopesticide est-il sans danger pour l’environnement et la santé humaine ?

Les étiquettes des produits sur le Portail CABI de BioProtection donnent les informations sur les précautions éventuelles à prendre lors de l’utilisation de biopesticides, en particulier concernant la santé de l’opérateur lors de l’application et de l’élimination de ces produits, ainsi que les risques pour l’environnement.

Quelques autres sites pour chercher des conseils sur la manière d’utiliser les biopesticides et des recommandations en matière de sécurité :

Si un biopesticide pose un danger potentiel pour l’environnement, vous devrez réfléchir à comment et quand l’appliquer, par exemple, y-a-t-il des distances d’éloignement par rapport aux cours d’eau, ou des restrictions en fonction des nappes phréatiques ? Vous devrez également réfléchir à comment et où éliminer les contenants et les résidus.

Si un produit pose des problèmes de santé, vous devrez mettre un équipement de protection individuel (EPI), ou envisager un système d’application minimisant l’exposition au produit.

rice production
Culture de riz en plein champ © CABI
Y a-t-il des effets indésirables sur les pollinisateurs et les auxiliaires de lutte biologique ?

Cette information sur les risques encourus par les organismes non ciblés est généralement disponible sur les fiches de données de sécurité et les étiquettes du produit. Si ce n’est pas la cas, d’autres sources d’information, telles que les bases de données sur les effets secondaires des pesticides, sont disponibles. Consulter par exemple le site de l’ International Organisation for Biological and Integrated Control et la Koppert Side-effects Database.

Il est important de souligner que, dans certains cas, il est possible d’atténuer les impacts sur les organismes non ciblés. Par exemple, s’il y a un risque potentiel pour les pollinisateurs, vous pourriez limiter l’application du produit à un stade précoce de développement de la culture et /ou lorsque les plantes ne sont plus en fleurs.

Le produit est-il compatible avec les autres pratiques de gestion des nuisibles que vous utilisez ? 

Pourrait-il y avoir une interaction négative ou positive entre les différentes pratiques ?  Vous devrez savoir dans quelle mesure le produit de biocontrôle est compatible avec les autres pratiques ou produits que vous utilisez pour lutter contre les nuisibles.

Il est nécessaire de planifier soigneusement l’utilisation de certains biopesticides – par exemple les champignons tueurs d’insectes – lorsqu’on doit utiliser également un fongicide.

À l’inverse, certains biopesticides sont parfaitement compatibles avec les pesticides chimiques. L’expertise des conseillers agricoles et les fiches techniques d’information sur les produits sont particulièrement importantes à cet égard.

Le produit de biocontrôle est-il disponible localement ?

Vous avez trouvé les produits de biocontrôle homologués pour votre problème phytosanitaire et ils sont compatibles avec vos conditions de culture et vos autres pratiques de lutte contre les organismes nuisibles. Mais comment vous procurez ces produits ?

En travaillant avec ses partenaires, le Portail CABI de BioProtection peut vous indiquer comment et où acheter ces produits, il peut aussi vous mettre en contact avec des fournisseurs qui se feront un plaisir de discuter avec vous de vos besoins

Agri-input dealer's local shop
Magasin local d’un négociant en intrants agricoles © CABI
L’utilisation de produits de biocontrôle est-elle économiquement viable ?

Utilisez les données du fabricant ou du négociant et le prix local du produit pour calculer le retour sur investissement. D’autres considérations sont à prendre en compte, telles que :   

  • Des applications répétées seront-elles nécessaires ?
  • D’autres économies sont-elles possibles ?
  • L’usage de produits de biocontrôle contribuera-t-il à long terme à l’amélioration de la biodiversité et de la santé des sols, et à la durabilité de la production ?

En considérant les points mentionnés ci-dessus et grâce à l’utilisation du Portail CABI de BioProtection, vous pouvez facilement identifier et obtenir les informations disponibles sur les produits de biocontrôle homologués dans votre pays, pour votre (vos) culture (s) et leurs organismes nuisibles.